Le Salon des vins de Loire diminue la voilure

Vendredi 01 février 2013 par Patrick Touchais

Le Salon des vins de Loire qui s'ouvre pour trois jours à Angers (Maine-et-Loire) lundi 4 février a volontairement limité le nombre d'exposants.

500 stands en lieu et place des 550 de 2012 et des presque 600 des années précédentes. L'édition 2013 du Salon des vins de Loire a volontairement limité le nombre d'exposants. « Cela nous semble être un bon équilibre fréquentation-exposants », souligne Christian Groll, directeur du Parc expos d'Angers.

Les organisateurs appellent de leurs voeux une édition 2013 meilleure que celle de 2012, malmenée par la neige, qui lui avait fait perdre 20 % de ses visiteurs. Au-delà de l'épisode climatique de l'an passé, le salon se cherche un nouveau souffle. Il a été remis en cause par les négociants qui, pour une bonne part, ont déserté les lieux en réclamant une édition biennale en alternance avec Vinexpo. Le salon a par ailleurs été chahuté par certains vignerons qui le voudraient plus dynamique et souhaiteraient y voir plus d'importateurs. « Ce salon est unique en son genre », martèlent les organisateurs. Ses défenseurs affirment que « c'est le seul salon européen dédié à un seul vignoble ». La manifestation affiche une fréquentation de 8 000 à 9 000 visiteurs.

En tout cas, quels que soient les résultats de cette édition, elle s'ouvre dans un contexte économique particulier. Comme ailleurs, la récolte ligérienne a été maigre. La baisse est estimée de 25 à 30 % sur l'ensemble du Val de Loire. Mais pour certaines zones, on affiche plutôt des volumes inférieurs de 50, voire 75 % d'une année normale. Le jeu de l'offre et de la demande risque donc d'être plutôt favorable aux producteurs. Pour ceux qui ont eu la chance de rentrer suffisamment de raisins.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
LIRE LES COMMENTAIRES

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2016 - Tout droit réservé