Quelques dégâts de grêle en Loire-Atlantique

Jeudi 25 août 2011 par C. S.

Le 22 août au soir, un orage avec du vent, de la pluie et de la grêle a frappé fortement le vignoble du pays de Retz Sud (communes de Corcoué-sur-Logne, La Limouzinière et de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu), un secteur qui produit beaucoup de vins de pays. Une vingtaine de vignerons accusent des dégâts dans leurs vignes.

« Les feuilles sont plus ou moins abîmées. Mais surtout, entre le tiers et la moitié des baies des grappes exposées sont éclatées et meurtries », rapporte Nadège Brochard-Mémain, de la chambre d'agriculture de Loire-Atlantique.
Pour les cépages blancs (chardonnay, sauvignon et muscadet), cela engendre une accélération des vendanges. Mais les vignerons et techniciens ne savent pas ce qu'il va advenir des cépages rouges touchés (pinot noir, merlot, gamay et cabernet) qui ne sont pas encore mûrs.
Quelques impacts limités sont également signalés sur le Sèvre et Maine, proche de la Loire.
Le même jour, il a également grêlé en Anjou, le matin sur l'ouest du département et l'après-midi sur l'est. « Les dégâts restent limités. Mais les viticulteurs doivent rester vigilants par rapport à la pourriture grise, car les conditions climatiques lui sont actuellement favorables », rapporte Nicolas Rubin, de l'ATV 49.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
LIRE LES COMMENTAIRES

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2016 - Tout droit réservé