Terres du Sud sera la nouvelle IGP régionale

Vendredi 29 mai 2015 par Michèle Trévoux

Pour donner un nouvel élan commercial aux IGP de départements, les ODG se sont prononcés pour la création d'une IGP régionale. Son nom de baptême : Terres du Sud.

Le secret était jalousement gardé. Il a été dévoilé jeudi 28 mai, lors de l'assemblée générale de la fédération héraultaise des IGP : l'IGP socle regroupant les trois IGP de départements (Gard, Hérault et Aude) a été baptisée Terres du Sud. Les noms des départements ou de territoires locaux comme Coteaux de Besilles pourront être maintenu en mention complémentaire. La section IGP du CIVL a déposé le nom à l'INPI en mars dernier.

La création de cette IGGP régionale est le fruit d'une réflexion stratégique menée depuis un an et demi par les ODG et la section IGP du CIVL (interprofession des vins du Languedoc), avec l'appui du cabinet Abso Consultant. « La faiblesse des IGP de département, c'est la volatilité de l'offre. Les volumes varient d'une année sur l'autre. En regroupant nos trois IGP dans une même IGP régionale, on lisse ces variations de volume et on offre un sourcing de 1,4 million d'hectolitres aux metteurs en marché. Avec ce nom et ces volumes, on va pouvoir donner une nouvelle dynamique commerciale à ce segment de marché qui était en train de s'étioler », explique René Moreno, président de la section IGP du CIVL.

PREMIÈRE SORTIE EN 2016

L'idée est de spécialiser cette nouvelle appellation dans les vins d'assemblage. « Il n'y a aucun intérêt à faire des vins de cépage qui sont le fer de lance des pays d'Oc. Nous devons jouer la complémentarité », précise René Moreno.

La section IGP va rédiger un projet de cahier des charges sur la base de celui de l'IGP Hérault. Si tout va bien, cette nouvelle appellation pourrait être lancée avec le millésime 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé