La production veut revoir les contrats d'achat

Mercredi 31 octobre 2012 par M. T.

Les AOC et IGP du Languedoc (hors pays d'Oc) veulent revoir le contrat d'achat spot en vigueur et créer un contrat annuel pour renforcer les engagements des acheteurs.

L'ODG Corbières avait déjà annoncé en avril dernier son intention de proposer au négoce des contrats où seraient renforcés les engagements de l'acheteur en termes de retiraison et de versements d'acomptes. Il a été rejoint par les autres ODG d'AOC et d'IGP du Languedoc regroupés au sein du CIVL, le Conseil interprofessionnel des vins du Languedoc.

Dans le cadre du renouvellement des accords interprofessionnels triennaux, des négociations avec le négoce devraient avoir lieu dans la première quinzaine de novembre pour discuter de ces nouvelles propositions de contrats.

Les demandes de la production porteraient sur le contrat spot et sur la création d'un nouveau contrat pour formaliser des partenariats annuels.

Pour les contrats spot, la production souhaite un délai de retiraison d'environ trois mois alors qu'il est libre aujourd'hui. Les contrats de partenariat annuel, plus novateurs, seraient basés sur le versement d'un acompte mensuel, l'acheteur pouvant retirer les vins quand il le souhaite. Ils sont plus particulièrement destinés aux vins de garde.

« Les difficultés de retiraison au cours de la dernière campagne ont souligné la nécessité de revoir ces contrats, argumente Philippe Coste, président de la Fédération sud des AOC. Et la petite récolte de 2012 offre à la production un contexte favorable pour négocier ces nouveaux contrats. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
LIRE LES COMMENTAIRES

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2016 - Tout droit réservé