Nouvelle baisse en 2011

Mercredi 21 novembre 2012 par C. S.

En 2011, près de 87,6 % des ménages français ont acheté des vins tranquilles pour leur consommation à domicile. C'est 0,9 % de moins qu'en 2010. Leur niveau moyen d'achat est de 41,4 litres, soit une baisse de 0,4 % par rapport à l'année précédente. Tels sont les derniers chiffres que vient de publier FranceAgriMer.

L'érosion de la consommation de vins à domicile par les ménages français se poursuit. En 2011, le niveau moyen d'achat par foyer est de 41,4 litres, soit une baisse de 0,4 % par rapport à 2010. En 2009 et en 2008, il était respectivement de 42,5 et de 43,1 litres.

Près de 87,6 % des ménages ont acheté du vin en 2011. C'est 0,9 % de moins que l'année précédente. En moyenne, ils ont réalisé 15,2 actes d'achat, soit une baisse de 0,8 % par rapport à 2010. Ils achètent préférentiellement des rouges (58 %), puis des rosés (25 %) et enfin des blancs (17 %). 50 % de leurs achats sont des AOC, 15 % des IGP de cépage, 13 % des IGP standard, 11 % des vins de France (sans IG), 8 % des vins étrangers et 3 % des vins sans IG en provenance de l'UE.

Mais s'ils achètent moins de vin, les ménages achètent mieux et déboursent davantage. En effet, le prix moyen d'achat des vins tranquille s'établit à 3,17 euros par litre. C'est 1,6 % de plus qu'en 2010 et 3 % de plus par rapport à la moyenne 2008-2010.

Tous ces chiffres sont issus du panel Consoscan de Kantar Worldpanel constitué de 12 000 ménages. L'analyse porte sur les achats des ménages réalisés entre le 3 janvier 2011 et le 1er janvier 2012. Ils viennent d'être publiés par FranceAgriMer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
LIRE LES COMMENTAIRES

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2016 - Tout droit réservé