Gaming

Les débuts en trombe du jeu sur le vin Vinoga

Mardi 30 juin 2015 par Marion Ivaldi

Gaming : les débuts en trombe du jeu sur le vin Vinoga

Et si le gaming était l’avenir du commerce en ligne des vins ? Lancé à la fin 2014, le jeu sur le vin Vinoga connaît des débuts prometteurs. Les chiffres avancés par l’entreprise interpellent en effet : 15 000 comptes créés depuis sa création, un nouvel inscrit toutes les trois minutes et au moins une heure de jeu par jour et par joueur. Forts de ces débuts prometteurs, la start-up parisienne, qui compte sept membres, organise une levée de fonds dont une partie s’effectuera sur la plateforme « Happy Capital » (jusqu’au 30 septembre).  

L’un des buts de ce nouveau financement est d’accroître la fonctionnalité e-commerce du jeu. Vinoga est en effet un jeu de simulation qui propulse le joueur dans un univers où il cultive la vigne et vinifie. Selon les choix techniques qu’il opère, le jeu lui propose d’acheter un vin réel correspondant aux méthodes qu’il a employé. Reste que pour l’instant, la transformation commerciale est un peu balbutiante. Seulement un pourcent des joueurs a passé le cap de l’achat. « Nous avons identifié deux types d’acheteurs. Les femmes de 35-40 ans qui cherchent à se faire plaisir et à faire un cadeau, dépensent en moyenne 30 euros. Les jeunes hommes de moins de trente ans qui sont dans une véritable démarche de découverte et d’apprentissage du vin, vont acheter pour 100 euros en moyenne » explique Oswald Bernard, président et cofondateur de Vinoga. En plus d’une rémunération sur la monnaie virtuelle du jeu (utilisée par les joueurs pour progresser plus vite), Vinoga se commissionne sur la vente de bouteille. L’entreprise a noué un partenariat avec Ma Bouteille pour la personnalisation des étiquettes et avec Les grappes pour les vins.

La levée de fonds devrait permettre de développer le commerce de plusieurs manières. Le jeu va être développé pour que l’achat soit possible depuis les pays anglo-saxons et pour qu’il soit accessible sur terminaux mobiles. Il va également connaître de nouvelles extensions qui permettront au joueur d’entrer dans de vrais domaines en les modélisant. « Les joueurs vont avoir accès à davantage d’informations, de proximité avec un domaine en particulier » explique Oswald Bernard. Bref, l’histoire du domaine sera davantage développée ce qui pourrait créer un climat propice à la vente. Alors vignerons, si vous souhaitez voir votre domaine dans Vinoga, contacter Oswald : oswald.bernard@metidia.com

 

 

Vour cherchez un fournisseur dans le domaine : Marketing du vin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé