Médoc

Petits rendements 2013 et grêle 2014 conduisent à la vente du château Preuillac

Lundi 22 décembre 2014 par Alexandre Abellan

Médoc : petits rendements 2013 et grêle 2014 conduisent à la vente du château Preuillac

Racheté en 1998 par les familles Mau et Dirkzwager*, le château Preuillac (30 hectares d'un tenant, Cru Bourgeois du Médoc) a été racheté ce début décembre par un investisseur chinois. Cette mise en vente serait principalement due aux difficultés rencontrées par le domaine ces derniers millésimes : les petits rendements enregistrés en 2013 et à la grêle qui a touché le Médoc en 2014. « Initialement nous ne cherchions qu'à vendre 50 % des actions (celles de la famille Dirkzwager), mais au final l'investisseur voulait l'intégralité du château » a confié Jean Christophe Mau (gérant du château Preuillac) à Decanter. La revue anglaise précise que l'acheteur chinois posséderait déjà deux autres propriétés à Bordeaux (ainsi que des actions dans d'autres châteaux). Un communiqué annonce que Jean Christophe Mau conservera la gérance du château Preuillac.

Cette vente fait écho à la prochaine cession du château de Birot (Cadillac côtes de Bordeaux) à un acheteur chinois, ce qui monterait à presque une centaine le nombre de châteaux bordelais achetés par des investisseurs chinois, selon les comptes que tient la journaliste Laurence Lemaire dans son livre le Vin, le Rouge, la Chine (cliquer ici pour en savoir plus).

Fondé en 1869 à Lesparre Médoc, le château Preuillac est classé cru bourgeois depuis 1932, la création du classement. cette année-là. Son château a été bâti en 1982 par Raymond Bouët. Les familles Mau (négoce bordelais Yvon Mau) et Dirkzwager (groupe hollandais de vins et spiritueux Dirkzwager) ont acheté en 2004 le château Brown, AOC Pessac-Léognan.

 

 

[Photo : Jean Christophe Mau et Cees Dirkzwager ; château Preuillac]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé