Les femmes préfèrent le vin rouge selon une étude internationale

Vendredi 27 mai 2011 par Vitisphere

La majorité des femmes préfèrent le vin rouge, selon une étude réalisée sur 10.500 d'entre elles dans cinq pays différents, à l'occasion de Vinexpo, le salon des vins et spiritueux qui se tient du 19 au 23 juin à Bordeaux.


17,9 % des Françaises consomment du vin à l'apéritif.
(© Terre-net Média)

Contrairement à une idée répandue qui voudrait que les femmes consomment majoritairement du vin blanc, il s'avère que c'est « le rouge » qui décroche la palme (51,1 % contre 26,4 % pour le blanc), notamment chez les femmes de plus de 46 ans (58 %). Le sondage de Vinexpo, qui donne la parole à des Françaises, des Britanniques, des Allemandes, des Américaines ainsi qu'à des Hongkongaises, met aussi en évidence la forte progression du rosé, s'élevant à 160 % en seulement deux ans. Les Françaises sont celles qui l'apprécient le plus (18,1 %) confortant ainsi la France dans sa position de premier pays consommateur de vin rosé au monde. Les Françaises sont en grande majorité orientées par le critère de l'origine

Les femmes montrent à l'occasion de cette enquête qu'elles sont de plus en plus « décomplexées ». 58 % d'entre elles affirment connaître le vin aussi bien que les hommes, et même 67 % pour les Américaines. Le choix d'un vin quant à lui est opéré différemment selon la nationalité. Les Françaises sont en grande majorité (70 %) orientées par le critère de l'origine quand les Américaines regardent le cépage en premier lieu. Les Anglaises sont un peu plus pragmatiques et préfèrent se baser sur le prix du vin (premier critère pour 50,8 %). On constate aussi une différence générationnelle qui voit la tranche des 18/30 ans être plus sensible au prix et packaging que les 46/60 ans, qui privilégient l'origine.

Enfin, c'est sur la place du vin pendant l'apéritif que les écarts les plus importants sont observés d'une nation à l'autre. Lorsque 17,9 % des Françaises y consomment du vin, seulement 4,2 % des Anglaises et 1,6 % des Allemandes les imitent.

Cette étude a été menée entre mars et avril 2011 auprès de consommatrices de vins par l'intermédiaire des supports web de magazines nationaux dans 5 pays (France, Royaume-Uni, Allemagne, Etats-Unis et Hong-Kong). Les résultats sont issus des 10.492 réponses aux 12 questions communes posées dans ces 5 pays.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé