Appel aux dons pour financer le kit de détection flavescence dorée « Anova-plus »

Jeudi 23 octobre 2014 par Juliette Cassagnes

Appel aux dons pour financer le kit de détection flavescence dorée « Anova-plus » - crédit photo : Anova

La jeune entreprise de biotechnologies « Anova-Plus » annonçait il y a quelques mois la mise au point d’un kit de test ADN permettant la détection « à la parcelle » du phytoplasme de la flavescence dorée. Elle recherche désormais des financeurs pour pouvoir le diffuser, en faisant appel au « crowdfunding »…En d’autres termes, au financement participatif. Son choix s’est donc porté sur « Fundovino », le nouveau site de financement participatif dédié au vin créé l’été dernier.

Avec le lancement de cette nouvelle campagne d’appel aux dons, qu’elle a baptisé « Winelover project », Anova-Plus souhaite sensibiliser le grand public et tous les « Wine lovers » « à la difficulté et l’importance de la lutte contre la flavescence dorée » et ainsi, les inciter à participer financièrement. Pour les informer et les convaincre, des vidéos d’experts et des articles ont été insérés dans la page « Winelover project » sur Fundovino. D’autres suivront : « La campagne sera alimentée chaque semaine par des photos et des vidéos qui vous dévoileront l’envers du décor de ce projet issu des biotechnologies », indique Anova-Plus.

Les sommes offertes peuvent aller de 5 € à 8 000€ et plus. En échange et selon le montant, les « Wine lovers » pourront recevoir de simples « mercis », une carte postale, un tee-shirt « Wine lover », du vin, offrir un kit à un vigneron, ou encore passer une journée avec l’équipe d’Anova-plus.

Dans un premier temps, l’objectif est de collecter au minimum 50.000€, qui serviront à financer la création de l’unité de production des kits. Mais d’autres fonds – 400.000€ - devront encore être trouvés pour pouvoir aboutir à la livraison des kits, prévue par l’entreprise pour mai 2015. « Pour y parvenir, nous souhaitons solliciter l’ensemble de la profession de la viticulture comme les conseillers techniques, mais aussi les sociétés distributrice de fourniture de matériels pour la vigne, afin d’aider la communauté des vignerons, indique Carine La, co-fondatrice et directrice générale. Certains ont montré leur intérêt et devront bientôt participer à la campagne et devenir à leur tour des Wine Lovers pour sauver la vigne ». La société compte également sur l’aide de l’industrie française « utilisant les ressources de la vigne ».

Ouvert depuis le 20 octobre, l’appel aux dons sera clôturé dans 60 jours, soit le 20 décembre prochain. Après deux jours, 800€ ont déjà été collectés, soit 1% des 50.000€ nécessaires...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé