Resvératrol

Le sulfate des vins, bon pour la santé ?

Mercredi 06 novembre 2013 par Vitisphere Iberica

Resvératrol : le sulfate des vins, bon pour la santé ?

Suite à des essais sur des souris de laboratoire, des chercheurs de l'Université de Leicester viennent de montrer que les sulfates (à ne pas confondre avec les sulfites*) pourraient être un élément déclencheur dans l'absorption et la métabolisation du resvératrol, un polyphénol particulièrement connu pour ses propriétés anti-oxydantes et médicales (protection contre les cancers et accidents vasculaires cérébraux). D'après les premiers résultats du professeur Karen Brown (photo), les sulfates éviteraient la dégradation quasi-instantanée du resvératrol une fois absorbée.

 

 

* : molécule allergène anti-oxydante et antiseptique, le SO2 est le seul additif oenologique connu du grand public depuis la mise en application de la directive 2003/89 du Parlement Européen et la mention « contient des sulfites ».

 

 

[Source : Vitisphere Iberica ; Photo : Unité de recherche sur le concer (Université de Leicester)]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
LIRE LES COMMENTAIRES
césar Le 09 novembre 2013 à 10:00:38
Pourquoi ne pas administrer directement du SO2 ?
Sellig Le 09 novembre 2013 à 08:57:58
"This interesting study supports continued research into resveratrol as a therapeutic molecule, but it's important to note that any benefits from the molecule don't come from drinking red wine. It's well established that drinking any type of alcohol, including red wine, increases the risk of developing cancer." La conclusion de cet etude est elle legalement obligatoire ou a prendre a la lettre?
lucien Le 08 novembre 2013 à 18:18:45
Pourquoi préciser "ne pas confondre avec les sulfites", alors que ces derniers s'oxydent en sulfates ?
© Vitisphere 2016 - Tout droit réservé