Bordeaux

Château Pontet-Canet délaisse le boisé pour l'amphore bétonnée

Mardi 19 février 2013 par Alexandre Abellan

Bordeaux : Château Pontet-Canet délaisse le boisé pour l'amphore bétonnée

Ayant déjà remplacé le tracteur par le cheval de trait à la vigne*, le Château Pontet-Canet (Pauillac) vient de réintroduire dans son chai des amphores, en lieu et place des traditionnelles barriques bordelaises. Le cinquième cru classé de 1855 élève actuellement 15 % de son premier vin dans ces contenants, qui n'ont d'antiquité que le nom. En béton, ces amphores sont réalisées sur le domaine même. Selon le vin élevé, une fraction différente de terre du vignoble entre dans la composition du béton. Pour les vins de cabernet sauvignon des graviers y sont ajoutés. Pour le merlot il s'agit de terre argilo-calcaire. Cet élevage a pour objectif d'atténuer le boisé des vins assemblés et d'exacerber leur caractère originel.

A part dans le paysage des grands crus classés bordelais, le Château Pontet-Canet s'inscrit également dans une démarche de viticulture biologique et s'essaie à la biodynamie.

Cliquer ici pour en savoir plus sur le regain d'intérêt pour les cuves en béton (ovoïdes, tronconniques..).

 

 

[Source : The Drink Business]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
LIRE LES COMMENTAIRES

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2016 - Tout droit réservé