La production australienne délaisse la bouteille pour s'orienter sur les vins en vrac

Jeudi 19 juillet 2012 par Alexandre Abellan

La production australienne délaisse la bouteille pour s'orienter sur les vins en vrac

Selon le dernier rapport Ciatti, la demande de vins en vrac australiens est très forte actuellement et cette tendance favoriserait sur le long terme la montée en valeur des vins australiens. Les vins rouges des régions emblématiques (Barossa Valley, Coonawarra, McLaren Vale...) sont les plus recherchés, les stocks de vins blancs australiens restant importants sur le marché. Les producteurs australiens privilégieraient de plus en plus les expéditions de vins en vrac, avec un embouteillage à destination.

Par exemple, 74 millions de litres de vins en vrac australiens ont été expédiés vers les Etats-Unis entre le 31 mai 2011 et le 1er juin 2012. Cela représente une hausse de 52 % des volumes par rapport à la période précédente. D’après les données de Wine Australia, le prix moyen de l’hectolitre de vin était à peine supérieur à cent dollars australiens (soit 83 €/hl). Durant la même période, les expéditions de vins australiens embouteillés ont diminué de 11 %, atteignant 1,17 millions d’hectolitres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
LIRE LES COMMENTAIRES

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2016 - Tout droit réservé