Nouvelle Zélande

Chute des prix des vins à l’export

Vendredi 15 avril 2011 par Vitisphere

Si la Nouvelle Zélande affiche un niveau record tant en volume qu’en valeur pour ses exportations de vins au cours de l’année 2010, le prix moyen du litre exporté est en baisse sensible.

Cette évolution  inquiète l’industrie viticole néo-zélandaise au moment où elle vient de rentrer une récolte qui bat tous les records (310 000 tonnes, +15% par rapport à 2010). En 2010, l’industrie viticole de Nouvelle Zélande a exporté 1,56 million d’hl contre 1,3 million d’hl en 2009 soit une hausse de 20,4%. En valeur, ces exportations ont pour la première fois dépassé la barre du milliard de dollars néo-zélandais (550 M€), en progression de 6%. Cette forte poussée des volumes exportés s’explique par la progression des vins en vrac, moins bien valorisés que les vins en bouteilles. On observe donc une dépréciation du prix moyen du litre de vin exporté qui chute de 12% en un an à 6,90 dollars NZ (3,78 €). La baisse est plus particulièrement sensible au Royaume-Uni (-15%), premier marché export, en Hollande (-14,7%), en Irlande( -20,2%) et en Allemagne (-16,8%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé